Le Hentai En VR, C’est pour maintenant !

Vous en avez marre de la chair fraîche, les filles ou les mecs ne sont pas assez sexy pour vous ? Alors vous êtes probablement, que vous en ayez conscience ou pas, un fan de « Hentai ». Le Hentai débarque désormais en VR, pour le plus grand bonheur des amoureux de mangas.

Le Hentai ? C’est quoi ce truc ?

hentai VR

“Le Rêve de la femme du pêcheur” – Hokusai

Tout a commencé en 1814 avec une estampe érotique peinte au Japon par Hokusai, « Le Rêve de la femme du pêcheur » est considéré comme les prémices du Hentai. Il s’agit généralement de sexe ou plutôt de fantasme impossible, avec des montres ou certains animaux aux sexes volumineux.

Le mot Hentai signifie « perversion », « anormalité » ou encore « métamorphose », on l’utilise familièrement au Japon pour dire « pervers » ou pour expliquer à quelqu’un qu’il est bizarre.

Désormais on trouve de tout dans le Hentai, et ce n’est plus seulement une affaire de monstres aux multiples kékettes comme le célèbre Urotsukidoji. Si les montres à tentacules semblent beaucoup faire fantasmer les Japonais, des relations plus normales hétérosexuelles ou homosexuelles sont désormais disponibles en manga animé ou en bande dessiné.

Pour faire simple, le Hentai ce n’est ni plus ni moins que du sexe en dessin animé. Certains l’appellent d’ailleurs simplement manga x. Et ce type de bd érotique cache enfaite de véritables films pono. En cherchant un peu vous pourrez même trouver du Hentai parodique, ou on retrouve les héros du Club Dorothée dans des situations où on n’a pas l’habitude de les voir.

Les sous-genres du Hentai

Si le sujet vous intéresse, je vais vous permettre d’affiner un peu vos futures recherches. En effet, il existe plusieurs types de Hentai :

Bakunyuu

On pourrait traduire ce terme par « grosse paire de loches ». Si vous connaissez les mangas traditionnels vous n’êtes sûrement pas étonné puisqu’on trouve des héroïnes à gros nichons dans à peu prés tous les dessins animés japonais. Dans un Hentai Bakunyuu, toutes les filles ont des seins réellement énormes, voire même démesurés.

Omorashi

Apparemment au Japon, certains messieurs aiment les filles qui se pissent littéralement dessus. Omorashi est en effet une dérive de la célèbre “golden shower”, avec des personnages de manga qui on beaucoup de mal à se retenir. Amoureux des tâches sur les pantalons et les sous-vêtements, ce type de manga est fait pour vous.

hentai omorashi

Hentai Omorashi

Lolicon

Là c’est un peu bizarre, puisqu’il s’agit de personnage qui ressemblent étrangement à des petites filles, avec des gros seins tout de même. C’est un peu étrange et on se rapproche dangereusement de la pédophilie, les corps sont petits, les voix très enfantines, et les jeux souvent naïfs. Moi personnellement j’aime bien les cougars déchaînées qui savent ce qu’elles veulent alors j’ai un peu de mal avec les Hentai Lolicon.

Netorare

Encore un type de manga un peu bizarre (les Japonais cachent décidément bien leur jeu), où tout est question de cocufication et de tromperie. Là où ce n’est pas net, c’est que ça tourne également très souvent au rapport violent non-consenti et pour le coup c’est très pervers. À ne pas mettre entre toutes les mains donc… Voire même peut-être à éviter parfois.

Shotacon

On continue dans le bizarre et dans le détraqué, avec les Shotacon. Cette fois il s’agit de sexe avec ou entre petits garçons. Au Japon bien sûr il est impossible de faire des films sexuels avec de vrais petits garçons, en revanche c’est tout à fait légal de faire des mangas de ce type. Vous ne devriez pas pouvoir visionner ce style de Hentai, puisque les Shotacon sont interdis en France.

Tentacle

Ici il s’agit tout simplement de tentacules, et on revient donc aux origines du manga. De jolies jeunes filles prennent du plaisir avec des monstres pervers et assoiffés de sexe. Généralement les monstres ont des tentacules pour jouer avec tous les cadeaux et orifices présents sur le corps de ces dames. C’est un des styles de Hentai qui séduit le plus, beaucoup fantasment et rêvent d’être ce monstre sauvage.

hentai casque VR

Hentai Tentacle

Futanari

Ici, c’est un peu spécial aussi, mais pas forcément pour me déplaire. Il s’agit d’hermaphrodite. Au départ ce sont des filles magnifiques, et à minuit ou bien grâce à un sort, leur vagin se transforme en énorme teub. Parfois, elles ont toujours leur vagin et un pénis en plus. Ça doit être quand même génial d’être un hermaphrodite, d’avoir les deux sexes et de pouvoir aimer tout le monde. Je suis hétéro, mais ça me laisse tout de même rêveur.

Le Hentai en réalité virtuelle

oppai hentai vr

C’est là que tout devient fou et que le monde actuel va se transformer en vaste bordel virtuel, entre réalité, fiction et manga, puisque il est désormais possible d’entrer dans le manga à l’aide d’un casque VR, et de faire l’amour à des jeunes filles de dessin animé.

Vous voulez savoir si je suis assez pervers pour essayer un truc aussi dingue ? Que vous doutiez de moi me fait de la peine… Évidemment que je me suis empressé de tester le Hentai en réalité virtuelle. Je suis un vrai professionnel! Je dois vous avouer que finalement ce n’est pas trop mon truc, surtout que je n’ai pas trouvé de vidéo où je pouvais être un monstre avec 10 ou 12 pénis, là ça aurait pu être intéressant.

Pour l’instant il faut avouer que la qualité des vidéos VR Hentai n’est pas exceptionnelle, mais ça laisse tout de même envisager de belles promesses. On pourra probablement très bientôt se prendre pour San Goku, Naruto ou Krilin pour les chauves, et combattre de méchantes héroïnes à coup de Kaméhaméteub. Pour ma part, j’attend la sextape de One Piece et Sailor Moon

dragon ball z hentai

Parodie Dragon ball Z en Hentai

Sur quels sites ?

Pour l’instant l’offre est assez limité, et le site qui propose le plus de vidéo Hentai VR est VRPorn.com. Il y a même un onglet spécialement pour cette catégorie de médias pour adulte. Pour l’instant c’est relativement limité et il n’y a pas énormément de vidéos, mais ça permet de se faire une petite idée sur ce qui sera prochainement développé par des maisons de productions plus sérieuses avec de plus gros moyens. Ici les vidéos sont généralement réalisées par des programmeurs amateurs.

Décidément la réalité virtuelle à de beaux jours devant elle, les projets sont nombreux à se développer et il semblerait que le monde du porno se montre particulièrement actif à ce niveau-là. Que vous soyez amoureux des actrices X traditionnelles, ou tenté par les petites coquines à forte poitrine dans les mangas Hentai, chacun peut trouver son bonheur. Elle n’est pas belle la vie ?