Oculus Go : Avis et test complet de ce casque VR autonome !

oculus go test
Oculus Go
9.5

L'avis de LaPipeSansTabac

10.0 /10

Qualité d'image

10.0 /10

Immersion

10.0 /10

Autonomie

8.0 /10

Rapport qualité/prix

9.5 /10

Avantages

  • Le confort est extra !
  • La qualité d'image est sublime, sans effet quadrillage
  • La réactivité est parfaite
  • Le prix est vraiment très satisfisant
  • Sans-fil, sans rien d'autre que lui !

Inconvénients

  • L'autonomie un peu courte
  • L'espace de stockage un peu léger

Oculus appartient au groupe Facebook. Son premier casque l’Oculus Rift a connu un succès plutôt mitigé. C’est un des modèles parmi les plus puissants, offrant une belle immersion, mais son prix élevé, et le fait de ne pouvoir l’utiliser qu’avec des ordinateurs très performants, a considérablement freiné les ardeurs du public intéressé.

Avec l’Oculus Go, le fabricant semble avoir appris de ses erreurs. Le modèle est désormais complètement autonome, sans-fil, il ne nécessite pas d’ordinateur et il coûte beaucoup moins cher. Dans ce test, je vous donne mon avis sur ce casque VR. Est-ce que la technologie et l’immersion ont été sacrifiées sur l’autel de l’argent ? Pas du tout ! On peut même dire qu’il s’agit du meilleur casque VR du marché !

Design et ergonomie

Il semblerait que pour son premier casque autonome, Oculus ait choisi la simplicité ou peut-être l’efficacité. Il faut savoir que la société américaine a choisi de s’associer avec Xiaomi, un constructeur chinois, qui s’est occupé de la fabrication.

Personnellement, je trouve le design vraiment sympa. C’est sobre, et en même temps on sent que le matériel est de qualité. Le casque est entièrement gris clair, et de taille plutôt contenu. Il est par exemple plus compact qu’un Samsung Gear VR. Avec moins de 500 grammes sur la balance, c’est un casque assez léger.

On ne trouve pas de LED comme sur le Playstation VR qui avait opté pour un look gaming plus futuriste. Pas d’extravagance donc dans le look. Du côté des commandes, le bouton de volume est sur le dessus du casque, juste à côté de celui de mise en veille. Enfin, sur le côté gauche, un port jack est présent pour brancher un casque audio, et il y a également un port micro-USB qui va assurer la recharge. Le câble USB est bien sûr fourni.

Une petite télécommande est fournie. Elle ressemble assez à celle du concurrent Samsung Gear VR, même si l’ergonomie est encore un peu améliorée. On trouve ici une poignée plus large qui assure une excellente prise en main. La gâchette tombe idéalement sous l’index et on sent déjà qu’on va pouvoir shooter de la créature maléfique à la pelle…

Sur le dessus de la télécommande, une surface tactile et cliquable est intégrée, et enfin, deux boutons, un « home » et un autre « retour », devraient nous permettre de naviguer facilement sur l’interface du casque.

 

oculus go test

Un excellent confort

Pas besoin d’y aller par quatre chemins, c’est clairement le casque VR le plus confortable que j’ai eu l’occasion de poser devant mes yeux. Son poids est très bien réparti, le réglage se fait très simplement, et le casque épouse alors parfaitement toutes les bosses de vos têtes déformées. Le système d’attache est très souple, ce qui nous évite une gêne quelconque.

Les lanières sont bien larges et se dédoublent à l’arrière de la tête, pour un maintien optimal. À moins que vous ne vous jetiez par terre pour éviter un projectile, un coup de hache d’un zombie, ou peut-être un coup de sein de votre pornstar préférée, il y a très peu de chances que le casque ne quitte votre crâne.

On adore particulièrement le revêtement autour des yeux, qui est bien tendre et tout doux. La matière est en plus anti-transpirante et donc on aura jamais chaud avec le casque. Ce dernier n’est d’ailleurs jamais monté en température pendant mes quelques jours d’essai. Je n’ai pas noté non plus la moindre buée sur les lentilles, même lorsque je transpirais de bonheur en pleine immersion dans ma vidéo pour adulte…

Si vous portez des lunettes, aucun problème, il y a la place. Si vous possédez des double hublot bien large, ce ne sera pas un problème non plus. Oculus fourni un « espaceur » dans la boite, qui permet d’écarter à notre guise l’écart entre nos yeux et les lentilles.

Commandez ce casque

Des haut-parleurs intégrés

Plutôt original, on trouve deux haut-parleurs cachés dans les attaches lanières latérales du casque. Pas besoin donc de toujours utiliser des écouteurs, on pourra sans problème se contenter du son que notre casque VR fourni. Il n’est pas exceptionnel, mais suffisant pour l’écoute de vidéo Youtube ou pour le son de quelques jeux.

Pour des jeux plus immersifs, on va bien sûr apprécier le fait de brancher un casque audio, qui nous apportera bien plus de sensations. La sortie jack est efficace, et elle permet de bien exploiter les capacités de nos écouteurs.

 

oculus go test avis

 

La qualité d’image

Dans notre casque Oculus Go, se cache un écran LCD de 14 cm de diagonale baptisé du nom de « fast-switch » (ne me demandez pas pourquoi…). Il offre une définition de 2 560 x 1 440 px, soit une densité de 538 ppp. C’est mieux que le Rift ou que l’HTC Vive, et finalement seul le Gear VR fait mieux, combiné à un Galaxy S9 (ça revient donc à beaucoup plus cher).

Le taux de rafraîchissement est de 72 Hz, ce qui est tout à fait convenable, puisque l’immense majorité des jeux ou des applications ne dépasse pas les 60 Hz. Le champ de vision optique est de 110°, ce qui est au-dessus de la plupart des autres casques existants.

Au-delà de toutes ces précisions techniques qui ne vous apportent pas forcément grand-chose, il faut avouer que l’Oculus Go s’en sort particulièrement bien. Les vidéos ou les jeux sortent en superbe qualité, pour une immersion forcément excellente. L’effet grille des pixels a désormais complètement disparu et tout apparaît net devant nos yeux. Même les textes ne posent aucun problème.

Il arrive parfois de noter une aberration chromatique ou deux sur un contour, mais jamais rien de gênant. Dans l’ensemble, c’est extrêmement satisfaisant, et on n’a franchement pas envie de retirer le casque de devant nos yeux.

Une superbe expérience utilisateur

Que ce soit la première fois ou bien que vous soyez habitué à la réalité virtuelle, vous allez forcément apprécier cette expérience. La phase d’installation est de suite très simple. Il faudra télécharger une application sur notre smartphone, pour paramétrer parfaitement notre Oculus Go et le connecter au réseau Wi-Fi. Ensuite, on n’aura plus besoin du smartphone, mais ce dernier pourra tout de même être utilisé, afin de télécharger des applications sur le casque, sans que ce dernier soit devant nos yeux. C’est plus pratique.

On retrouve un écosystème qui fait clairement penser à celui du Gear VR. L’interface est très claire et vraiment simple à utiliser. Si on veut faire les rabats joie, on peut noter quelques temps d’attente de quelques secondes pour accéder à certaines options, comme le navigateur, ou la bibliothèque photo. Ça reste cela dit assez rapide pour ne jamais être frustré.

La réactivité du casque est en revanche à toute épreuve. On bouge la tête où on veut à la vitesse que l’on souhaite, et l’image devant nous réagit à la perfection. Il n’y a pas de nausée à craindre, ni de mal de tête.

Un contenu varié

Pour sa sortie, on trouve environ 1 000 applications dédiées à ce casque VR. La plupart proviennent du catalogue du Gear VR et il y a quelques nouveautés uniquement téléchargeable sur l’Oculus Go. Parmi elles, des jeux d’actions ou d’aventure, du shoot spatial ou encore de la survie au milieu de monstres et de zombies. On trouve aussi des jeux éducatifs et des applications pour différents types de vidéo. Tout le monde devrait trouver son bonheur, mais il y a vraiment à boire et à manger, avec des applications parfois excellentes et parfois médiocres.

Quelques jeux vraiment sublimes ont vu le jour à la sortie du casque, comme Republique VR ou encore Land’s End et Dead Secret. Une Oculus Room est également présentée, où les utilisateurs peuvent se rencontrer virtuellement et discuter à l’aide du micro intégré au casque. Ils peuvent regarder des vidéos ensembles, ou jouer à des jeux, bref, c’est un peu une salle de jeux pour les heureux possesseurs d’un Oculus Go.

 

oculus go pas cher

 

Une autonomie moyenne, et un espace de stockage un peu juste

Tout n’est pas encore parfait et il y a quelques points qui pourront être améliorés pour les prochains casques VR. Le premier point décevant, c’est celui de l’autonomie. En effet, en enchaînant des vidéos et quelques jeux, l’Oculus Go finit par s’éteindre au bout d’un peu plus de 3 heures. C’est peu lorsqu’on s’amuse… Avec un jeu très gourmand, le casque ne tient pas plus de 2 heures à 2 heures et demi. Du coup, on finit parfois par se brancher à une prise pour continuer à jouer. C’est quand même dommage pour un casque autonome sans-fil…

Le deuxième point un peu frustrant, est celui de l’espace de stockage. Il y a deux versions, un modèle de 32 Go et un autre de 64 Go. Le casque prend déjà 9 Go pour son interface, et donc il ne reste que 23 Go pour la version 32 Go que j’ai essayé. Le problème, c’est que les jeux les plus évolués et intéressants prennent de la place. Du coup, au bout d’un moment, il faudra sûrement effacer un titre pour en prendre un autre. On regrette vraiment de ne pas trouver un emplacement MicroSD pour booster les capacités de stockage.

Le verdict : Mon avis sur le casque VR Oculus Go

Ce n’est pas vraiment une surprise, mais plutôt une consécration pour Oculus. L’Oculus Go est vraiment un excellent casque VR, peut-être même le meilleur au niveau rapport qualité/prix. Sans ordinateur, sans smartphone, il fonctionne seul et sans le moindre fil. L’utilisation est simple et agréable, avec une interface pratique et intuitive.

Le casque est vraiment super confortable, les matériaux sont de qualité et on pourra le garder sur la tête plusieurs heures sans problème. L’immersion est excellente, notamment grâce à une qualité d’image impeccable, bien lisse, sans effet grillage. La réactivité du casque est parfaite, il n’y a pas de ralentissement, et nos mouvements de tête sont suivis à la perfection.

Dommage pour l’espace de stockage un peu juste et pour l’autonomie. Le casque est tellement bien qu’on aurait envie de jouer plus longtemps et de télécharger un maximum d’application. Quoi qu’il en soit, pour le prix, c’est clairement un super casque, qui devrait enfin attirer le grand public ! Pour ma part j’ai été séduit, et j’ai passé commande juste après avoir renvoyé mon produit test. Si tu aimes la réalité virtuelle, alors fonce, c’est le casque le plus pratique et le plus performant.

Commandez ce casque