VirtualRealPassion : Mon avis sur le site porno VR pour les femmes

virtualrealpassion-avis
8.4

L'avis de LaPipeSansTabac

9.0/10

Qualité du site

8.0/10

Qualité et nombre de vidéos

8.0/10

Tarifs

8.5/10

Avantages

  • Pour vous les femmes !
  • Des mises en scène sympas et esthétiques
  • Pas très cher
  • Bonne qualité vidéo

Inconvénients

  • Pas encore beaucoup de vidéos
  • On ne m'a pas appeler pour tourner les films

L’industrie du porno vise bien plus les messieurs que les dames. Il paraîtrait que nous pensons au sexe plusieurs fois par minutes, ce que je trouve exagéré, même pour moi qui suis un véritable obsédé sexuel… Quoi qu’il en soit, les femmes ne sont pas en reste, et même si elles le cachent parfois derrière une fausse pudeur, elles sont nombreuses à raffoler du porno. Le site Virtual Real Passion s’adressent avec ses vidéos à la gente féminine, et j’ai laissé parler mon côté féminin pour vous donner mon avis avec le maximum d’objectivité.

La qualité du site Virtual Real Passion

Il vous faudra être majeure pour fouler les quelques pages de ce site. Une simple question sur votre âge vous permet d’accéder à la page d’accueil. Immédiatement, une petite vidéo en grand écran démarre, vous expliquant comment fonctionne le site, ce que vous allez découvrir ici, et la possibilité d’utiliser des sextoy Lovense ou Kiiroo pour rendre l’expérience encore plus complète. Ces petits jouets connectés vont réagir selon l’action des vidéos pour vous plonger dans une immersion totale. Ils ne sont pas obligatoires, et vous pourrez utiliser simplement vos mains ou vos sextoys habituels.

Quelques onglets en haut de page nous permettent de nous loguer, de créer un compte, ou encore d’apprendre à faire fonctionner notre casque VR ou les sextoys connectés compatibles. C’est assez complet et facilement compréhensible, même pour la blonde que je suis devenue le temps de ce test… Il y a même un onglet pour découvrir les pornstars du site, avec quelques photos et une petite biographie pour savoir avec qui vous prendrez du bon temps.

En descendant sur la page on découvre les dernières vidéos postées sur le site. Cela dit, l’onglet « vidéo » nous amène directement sur la page où se trouve l’ensemble des films. On pourra alors les trier par genre, choisir les vidéos s’utilisant avec un sextoy connectée, et même choisir selon les positions que l’on préfère.

On trouve prés de 20 vidéos au moment où j’écris ce papier, le site est récent et tous les mois plusieurs vidéos devraient voir le jour. La vidéothèque est donc pour l’instant assez légère, mais elle va forcément se développer rapidement.

sexe vr pour filles

Voir le site

Qualité des vidéos

On retrouve la qualité 60 FPS très fluide, utilisé sur la plupart des sites de ce genre. Tous les formats sont proposés, que ce soit pour un smartphone avec un casque VR d’entrée de gamme, pour l’Oculus Rift ou pour le Playstation VR qui va permettre de jouir de la meilleure qualité 3D. Le résultat avec mon Gear VR et mon Samsung Galaxy S6 est déjà vraiment très bon. L’immersion est donc de qualité.

On ne trouve pas pour l’instant de vidéos à 360° qui vont nous permettre de chercher la poussière dans tous les coins de la pièce, ce qui est à mon avis dommageable pour un site dédié aux femmes… Blagues misogynes à part, l’action se déroule toujours en face de nous et donc la vision 180° est amplement suffisante.

Ce n’est pas filmé en 4K comme chez VR Bangers, alors ceux qui ont des smartphones nouvelle génération ne pourront pas les utiliser à leurs pleines capacités, mais la qualité est quand même très satisfaisante.

VirturalRealPassion_vr sexe

De belles vidéos entre romantisme et sauvagerie

Si j’ai été déçu par les vidéos du frère Virtual Real Amateur, je suis en revanche complètement sous le charme des films de Virtual Real Passion. Il y a une véritable recherche esthétique, des mises en scène pour se mettre dans l’ambiance, et des situations qui font monter la chaleur. Mon côté féminin a vraiment apprécié ça. Les réalisateurs s’adressent vraiment aux femmes, et ça se sent sur la qualité des images et scènes.

Il y a en plus des lieux qui changent un peu de la trop ordinaire chambre d’hôtel, avec notamment une après-midi torride au bord de la piscine, ou une partie de jambes en l’air dans un petit jardin privé. On trouve des scènes hétéros, et des plaisirs bi ou lesbiens, avec notamment la possibilité de jouer les voyeuses dans la cuisine de Lara Croft qui démonte sa copine rouquine avec un god ceinture… On trouve aussi des vidéos pour les femmes chez Badoink, mais il fallait vraiment un site spécialement dédié au porno VR féminin.

Combien ça coûte ?

Le site propose simplement un paiement pas vidéo. Il n’y a pas d’abonnement mensuel ou annuel, en tout cas, pas pour l’instant. Le prix d’une vidéo est donc de 1,95€, ce qui me semble tout à fait raisonnable étant donné la qualité des films. Bien sûr, c’est du téléchargement, et on pourra alors profiter de la vidéo autant de fois qu’on le souhaite.

Je pense que c’est plutôt bien pour l’instant, tant que la vidéothèque n’est pas incroyablement garnie de payer pour une seule vidéo. Les femmes consomment également peut-être un peu moins que les hommes.

VirtualRealPassion : Avis et conclusion

Très bonne surprise que ce site dédié à celles sans qui nous ne serions rien. Les femmes ont aussi le droit de s’amuser avec le porno VR, et elles pourront en profiter autant qu’elles le souhaitent grâce Virtual Real Passion. Les vidéos proposées sont de bonne qualité, et elles sont surtout très bien réalisées. Les lieux, les décors, les mises en scène sont pensées pour séduire les dames, et je trouve qu’on devrait aussi se concentrer un peu plus sur l’esthétique chez certains sites masculins.

Si j’étais une femme, je commanderais immédiatement toutes les vidéos du site pour jouir encore et encore, et j’aurais probablement la collection des sextoys connectés compatibles dans mon tiroir. C’est donc un très bon site, que je conseille aux dames, et peut-être aussi un peu aux hommes qui veulent essayer de nouvelles expériences…

Voir le site

sexe vr femme