Test et avis complet sur le casque VR Oculus Rift

oculus rift meilleur casque VR.jpg
Oculus Rift
9.975

L'avis de LaPipeSansTabac

10/10

    Qualité

    10/10

      Son

      10/10

        Immersion

        10/10

          Avantages

          • Confort d'utilisation
          • La simplicité d'installation et d'utilisation
          • Excellent respect des mouvements de tête
          • Écouteurs audio de bonne qualité
          • Très belles couleurs

          Inconvénients

          • Prix élevé
          • On doit rajouter pour l'Oculus Touch
          • Définition pas encore parfaite a 100%

          Il s’agit sans aucun doute du casque de réalité virtuelle qui était le plus attendu depuis l’histoire des casques toutes catégories confondues. Je n’ai jamais vu autant d’engouement pour un casque de moto, un casque de chantier ou même un casque de Viking, et pourtant les vikings sont sacrément cool ! L’Oculus Rift est arrivé comme le messie, celui qui changerait à jamais la face du monde et surtout notre rapport à la réalité virtuelle (VR). Pas du tout en exclusivité mondiale, j’ai eu la chance de passer quelques jours avec ce petit bijou de technologie, et voici donc tout ce que je peux vous en dire.

          Mon avis sur l’Oculus Rift …

          oculus rift test

          Vérifiez le prix.

          Petite présentation de l’Oculus Rift

          À moins que vous ayez passé les 6 derniers mois dans un monastère coupé de toute information, vous avez probablement déjà entendu son nom. L’Oculus Rift (et non l’ « Occulus Rift ») est le tout premier casque de réalité virtuelle pour PC. Il a fallu de longues années de développement suite à une campagne de financement participatif qui a débuté en 2012 sur Kickstarter, pour enfin voir sortir la version finale.

          Il y a eu quelques modèles de développement pour les programmeurs, mais aujourd’hui la version haut de gamme tout public est disponible pour le plus grand plaisir des geeks, des jeunes et des moins jeunes.

          Design et ergonomie

          La première version en 2012 n’est plus qu’un lointain souvenir et heureusement parce que c’était gros et moche. Désormais, l’Oculus Rift est magnifique, plutôt sobre puisqu’il est tout noir, mais avec des finitions réellement impeccables. Il semble très robuste et se veut plutôt léger avec ses 500 grammes sur la balance.

          Le poids est très bien réparti, il faut bien ajusté le matériel à sa morphologie, ça ne prend qu’une minute pour régler la longueur des branches de chaque côté ainsi que le scratch sur le dessus de la tête.

          Contrairement aux casques où l’on monte un smartphone, comme le Samsung Gear VR par exemple, un câble est impérativement relié au PC. Il est suffisamment long pour ne pas nous gêner pendant l’utilisation. Cet unique câble se sépare en deux embouts, un USB et un HDMI.

          Sur le casque on trouve des écouteurs intégrés, mais il est possible de les retirer. Un petit tournevis est fourni à cet effet, et on peut donc utiliser notre propre casque si on le souhaite, c’est plutôt bien vu. Je reviendrai plus tard sur la qualité audio.

          On trouve ensuite une caméra infrarouge que l’on place devant nous, et qui permet d’ajuster parfaitement notre positionnement. Elle est relativement discrète, montée sur un pied en métal et reliée au PC en USB.

          Le casque VR est également accompagné d’une petite télécommande qui nous permet de naviguer dans les différents menus de l’application Oculus ou est aussi utile pour la gestion d’une vidéo qui ne sera pas obligatoirement pornographique… Mais qui a tout à fait le droit de l’être. Cette télécommande est très simple et tous les boutons sont évidemment reconnaissables au toucher.

          oculus rift pas cher

          Enfin, pour en finir avec les accessoires, Oculus fournit une manette de Xbox One sans fil qui se connecte au PC grâce à un récepteur USB. C’est un des meilleurs pad du marché d’après mon neveu accro à Fifa, je lui fais confiance sur ce point.

          (A noter, si Sony a déjà dévoilé son casque « Playstation VR » anciennement appelé « Projet Morpheus », Nitendo pourrait aussi en créer un … mais rien n’est encore officiel)

          Vérifiez le prix.

          Installation et mise en marche

          J’ai été un peu apeuré au départ de ne découvrir aucun manuel dans la boite. Il faut donc télécharger l’application Oculus sur notre PC et c’est elle qui va nous guider dans les quelques étapes relativement simples de la mise en marche.

          On nous explique comment brancher le casque, en revanche pour la reconnaissance de ce dernier par la caméra c’est très mal expliqué. Il m’a fallu quelques minutes et des recherches sur le net pour comprendre que je devais mettre le casque sur la tête pour que le capteur de présence à l’intérieur active l’Oculus Rift. L’application est assez simple à comprendre, mais pour l’instant, elle n’est qu’en anglais… C’est un peu dommage étant donné le prix du casque.

          Confort de l’Oculus Rift

          meilleur casque VR

          Comme précisé plus haut, les 500 grammes du casque ne se font réellement pas ressentir. Le contour des yeux est parfait, la lumière ne passe pas, et c’est tout doux. Autour des lentilles, on trouve du tissu. Je ne sais pas s’il résistera à l’épreuve du temps, mais il semble robuste et il évite la transpiration. Même après plusieurs heures avec le casque sur la tête, on n’a pas chaud et on n’a pas envie de l’enlever.

          En terme de confort c’est donc vraiment parfait, il n’y a rien à reprocher. Lorsqu’il est bien en place on peut bouger la tête rapidement dans tous les sens, il n’y a absolument aucun problème, rien ne bouge à l’intérieur, et il ne se décale pas.

          On peut régler l’écartement des lentilles, mais en revanche on ne peut pas modifier la profondeur, probablement à cause des dalles OLED qui doivent être placées toujours à la même distance des lentilles. Les porteurs de binocles auront moins de place, et le confort sera probablement moindre. C’est l’unique petit bémol concernant le confort.

          Vérifiez le prix.

          Performances du casque réalité virtuelle

          oculus-rift-boite complete avis

          Il faut d’abord être conscient que ce casque réclame un PC de bonne qualité. Si vous possédez un vieux Toshiba de 1998, vous pouvez directement lâcher l’affaire. Pour savoir si votre PC est compatible, vous trouverez des informations sur le site officiel de la marque.

          Ne paniquez pas pour autant, il ne faut pas forcément le dernier Gaming PC à 15 000€, mais voici la configuration minimale réclamée par Oculus :

          • OS : Windows 7 SP1 64 bit ou ultérieur.
          • Carte graphique : NVIDIA GTX 970 / AMD R9 290, ou ultérieur.
          • Processeur : Intel i5-4590, ou ultérieur.
          • RAM : 8Go.
          • Output : compatible HDMI 1.3.
          • Input : 3 ports USB 3.0 et 1 port USB 2.0.

          L’expérience débute immédiatement depuis le menu. C’est bizarre à dire, mais je ne me suis jamais senti aussi bien dans un menu… Cette phrase qui me ferait passer pour un fou dans une situation normale, prend tout son sens pour quelqu’un ayant testé l’Oculus Rift. Le menu est en réalité un énorme salon avec de belles colonnes, des escaliers et un grand sofa. On tourne la tête pour apercevoir une cheminée crépitante, il y a des tapis, des coussins, bref on se sent bien dans notre nouvelle habitation virtuelle.

          Vérifiez le prix.

          Les jeux, c’est pas mal aussi

          J’ai tout d’abord testé les jeux gratuits. Ils sont au nombre de 2 et portent les noms de EVE Valkyrie et Lucky’s Tale. Le premier nous plonge dans des combats au milieu de l’espace, aux commandes d’un vaisseau spatial. Le second est un jeu de plateforme plus enfantin où on doit épauler un renard dans ses aventures.

          Lucky's Tale jeu oculus riftJe suis franchement mauvais à tous les jeux, et sans voir la manette je suis encore plus nul, donc je n’ai pas pris un plaisir intense, mais il faut avouer que l’immersion est plutôt bonne. Au fil des minutes j’ai pris l’habitude, mais j’attends avec impatience les capteurs de mouvements Oculus Touch qui permettront de poser la manette, et peut être même de jouer debout. Pour l’instant l’immersion est incomplète.

          Les gamers ont droit à un catalogue de plus de 30 jeux qui va évidemment s’agrandir considérablement au fil du temps. D’après ce que j’ai pu lire sur le sujet, certains jeux sont plus réussis que d’autres, mais dans l’ensemble on lit beaucoup plus de compliments que de critiques négatives.

          On passe aux vidéos Porno… On ne va pas traîner

          Je me connecte donc sur Badoink VR puisque mon abonnement court toujours. Je choisis la vidéo Street Fucker probablement parce que je suis encore un peu dans le trip « jeu vidéo ». Je suis donc Ken avec son Kimono rouge et j’ai la joie de devoir démonter Chun Li qui pour le coup n’est pas du tout agressive, ou alors dans le bon sens du terme. C’est quand même beaucoup mieux que les jeux vidéo, mais bon, chacun son délire…

          Les dalles OLED qui font office de mini écran devant nos yeux permettent un affichage de 2160 x 1200 pixels. C’est très bien, mais ce n’est pas encore aussi magique que ce dont on rêve tous. Les yeux étant proches des écrans, on voit toujours un peu les pixels et il y a quelques scintillements. Dans l’ensemble sur les vidéos c’est quand même le top du top. Pour l’instant, je n’ai jamais eu un casque aussi performant offrant une telle définition, mais il faut avouer qu’il reste encore une certaine marge de manœuvre.

          Les couleurs sont très belles, tout semble naturel, et donc l’immersion est réellement à la hauteur. Je peux vous assurer que je n’avais jamais vu Chun Li aussi clairement, et d’ailleurs je pensais qu’elle avait des seins nettement plus petits, on nous avait donc menti.

          impression oculus rift

          Vérifiez le prix.

          Confort visuel

          J’ai pu garder le casque devant les yeux pendant plusieurs heures, plus de 3 heures entre les différents jeux et quelques vidéos (pas seulement de sexe… Mais pour qui me prenez-vous ?). Les conséquences sur mon état physique sont nulles ! Les maux de tête ou les nausées que l’on peut ressentir avec les autres casques VR plus bas de gamme ont ici complètement disparu. Une légère fatigue visuelle était bien présente à la fin de la journée, mais pas supérieure à celle que je ressens après avoir passé plusieurs heures devant mon écran d’ordinateur.

          Le confort visuel est donc impeccable et surtout les mouvements de tête sont parfaitement suivis, ce qui améliore forcément l’immersion et qui permet de se sentir à l’aise dans les différents mondes virtuels, que ce soit pour le jeu ou la vidéo.

          De bonnes qualités audio

          Oculus a donc décidé de poser des écouteurs audio amovibles sur son casque. C’est une très bonne idée puisque les vrais geeks ont probablement des casques audio de très bonne qualité qu’ils pourront adapter facilement, et les gens normaux comme moi se satisferont très certainement des écouteurs déjà en place.

          Le son délivré est réellement très bon, et que ce soit pour la musique et les ambiances des jeux, ou la voix de votre actrice porno favorite poussant des hurlements de bonheur, le résultat est vraiment très bon. Le son est chaud avec de bonnes basses, et une spatialisation correcte pour de la stéréo.

          Ce sont en revanche des écouteurs supra-aural qui se posent donc sur les oreilles. Pour l’immersion, un format circum-aural qui englobe complètement les oreilles aurait probablement été meilleur, mais le design général en aurait pâti.

          Le verdict

          oculus rift realite virtuelle

          Il aura fallu attendre très longtemps, mais notre patience est finalement plutôt bien récompensée. Le principal point fort du casque VR est son confort réellement parfait. On peut jouer ou regarder des vidéos pendant plusieurs heures, sans gênes physiques et sans fatigue visuelle ou maux de tête. C’est vraiment le casque VR le plus confortable jamais conçu pour le moment.

          Concernant la qualité d’immersion, ce n’est pas encore parfait à cause d’une résolution qui manque toujours un peu de précision, mais on se rapproche tout de même de plus en plus de la perfection. Les mouvements de tête sont en revanche parfaitement respectés, et on attend avec impatience les Oculus Touch qui nous permettrons de tendre les mains et peut être de jouer debout.

          Alors certes le prix est plus élevé que prévu, on est loin du prix du Cardboard (Google) et il s’agit d’un réel investissement. Si vous souhaitez un casque uniquement pour mater des vidéos pour adultes, ça risque de faire un peu cher, et le Gear VR avec un bon smartphone sera probablement suffisant. Par contre, si vous aimez jouer, ou que tout simplement vous cherchez le meilleur casque du moment, alors passez votre commande, il n’y a pour l’instant rien de mieux en terme de confort et d’immersion.

          Vérifiez le prix.

          Les points forts

          • Le confort d’utilisation
          • La simplicité d’installation et d’utilisation
          • Aucun déchet lors des mouvements de tête
          • Des écouteurs audio de bonne qualité
          • Des écrans offrant de très belles couleurs

          Les points faibles

          • Un prix élevé
          • Il faudra payer encore un peu pour avoir les capteurs de mouvements Oculus Touch
          • La définition n’est pas encore parfaite

          Vérifiez le prix.