Comment la réalité virtuelle pourrait changer le porno pour le mieux ?

Erika Lust est une réalisatrice, scénariste et productrice Suédoise. Elle est aussi connue pour être l’une des pionnières sur la pornographie féministe. Selon elle, la réalité virtuelle pourrait aider à rendre le porno plus favorable aux femmes.

Vous savez qui sont les véritables «adapteurs précoce» de la réalité virtuelle, n’est-ce pas? L’industrie du porno. Les sociétés comme Badoink, Naughty America, Naughty America, Virtual Real Porn ou encore le Français Marc Dorcel qui font du contenu pour adultes ont investi dans cette technologie depuis les années 1990: les entreprises pornos étaient, entre autres, dans les premières à diffuser encaisser des paiements via Internet.

Lire notre page sur les chiffres espérés de la réalité virtuelle.

Ainsi, avec la réalité virtuelle qui devient rapidement l’un des domaines les plus en vue de la technologie, ce n’est pas surprenant que la pornographie utilise déjà le nouveau support à son plein avantage. Après tout, plonger le spectateur dans la chose la plus proche possible d’un acte sexuel réel semble intéressant. Mais pour moi, la vraie question est de savoir dans quelles mains cette technologie se retrouve elle.

Comme avec tous les aspects de l’industrie du porno mainstream, lorsque la technologie de la réalité virtuelle est utilisée par les gens lambdas, il crée le même contenu répétitif adulte ennuyeux que nous voyons depuis des années. C’est encore du sexe juste mécanique fait par les hommes, pour les hommes: plans gynécologiques, orgasmes simulés, costumes ringards, les paramètres et le récit zéro. Il n’y a pas de chaleur, pas de passion, pas de contexte. Ça étouffe toute chance de créer une histoire crédible.

Et à partir de ce que j’ai vu jusqu’à présent dans les clips de réalité virtuelle ou des scènes, nous sommes encore loin d’une expérience transformatrice et agréable.

Erika Lust - Source : Wikipedia

Erika Lust – Source : Wikipedia

Je ne doute pas que les consommateurs vont sauter dans cette nouvelle tendance. J’ai essayé l’expérience moi-même et c’est très immersif, très réaliste. C’est un nouveau gadget qui est là pour demeurer. Lust Films va bientôt commencer le tournage de nos propres expériences de réalité virtuelle, mais je puis vous assurer que nous faisons quelque chose qui inspire le plaisir et le désir. Espérons que nous pouvons utiliser la nouvelle technologie pour engager véritablement le cerveau des utilisateurs, les atteindre à travers plus que la vue et le son habituel.

J’espère que le grand public va faire évoluer la réalité virtuelle plus loin que ce qui est actuellement offert. Voici ce qui me frustre au sujet de ce que nous voyons maintenant: il n’y a pas de sens de l’interaction. Vous ne pouvez pas toucher, saisir, sentir c’est presque comme une expérience complète à la troisième personne.

Il serait bon de voir un porno de réalité virtuelle qui est plus proche de ce qui est disponible dans le monde du jeu vidéo. Cette industrie a été beaucoup plus créative et réussie dans leur utilisation des réalités virtuelles, ce qui permet aux joueurs de se sentir pleinement impliqués dans leur fantasme, d’être un cadet de l’armée ou devenir Lara Croft. Mais le porno en réalité virtuelle que j’ai vu se retrouve encore loin de ce qu’il pourra vous offrir d’ici quelques années.  Il faut arrêter de croire et de prétendre que la nouvelle technologie virtuelle va nous transformer en junkies zombie en manque de porno, assis à côté de nos amants dans le même lit, mais sans jamais parler ou se toucher les uns les autres. Bien sûr, il faut savoir maitriser et avoir un recul sur cette nouvelle technologie pour qu’elle ne devienne pas malsaine. Je suis sûr que l’interaction accrue sera la prochaine étape pour le porno en réalité virtuelle et que les utilisateurs vont l’utiliser pour pimenter et non pas pour remplacer leurs relations humaines. Je suppose que nous devrons attendre et voir.

Le contenu érotique devrait avoir l’effet complet opposé à la création d’une nation de zombies d’esclaves porno en réalité virtuelle. (Nous sommes déjà en train de marcher dans les rues de notre propre monde connecté, donc pourquoi on ne pourrait pas faire la même chose dans la chambre?) La meilleure pornographie a la capacité d’enseigner, de nous inspirer pour atteindre un autre être humain et d’explorer leurs corps, les désirs et les plaisirs. Voilà la meilleure partie de sexe dans l’intimité, vous pouvez en profiter avec une autre personne. Et j’espère que cet instinct charnel plus naturel des finira par surmonter l’envie de chausser une paire de lunettes de réalité virtuelle.

Erika Lust a aussi donné une conférence our Ted Talk sur le sujet “Pourquoi l’industrie du porno doit changer ?


(source